Ma décision est prose

Ma décision est prose - Anatolla Aniston

Depuis quelque temps, je réfléchis sur l’éventualité d’avoir recours au Botox. Je suis certaine que je serai satisfaite, pourtant, j’ai mis du temps avant de me décider. J’ai commencé par prendre des renseignements dans les magazines féminins, puis par en discuter autour de moi, et enfin, par consulter quelques médecins, afin d’obtenir leur avis sur la question.

C’est vrai que c’est une décision lourde de conséquences. Avoir recours à l’injection d’un produit, n’est jamais insignifiant, mais les effets positifs attendus  ont pris plus d’importance que les risques encourus : j’ai finalement décidé d’y avoir recours. Même si la décision est prise, je n’ai pas encore franchi le pas. Je retarde chaque jour, le moment de prendre le rendez-vous, pourtant, j’ai réellement envie de voir disparaître les quelques rides qui ont pris place sur mon visage.

Plusieurs de mes amies, ont régulièrement recours à cette injection, elles sont toujours très satisfaites du résultat, et me parlent souvent du bien-être que cela leur apporte : elles se sentent plus sûres d’elles, elles ont retrouvé une confiance qu’elles avaient perdue. En ce qui me concerne, ce n’est pas réellement ce qui me motive. J’ai simplement envie de ne pas laisser s’installer les rides sur mon visage puisque que j’ai la possibilité de les effacer. Mon mari, toujours très compréhensif, ne s’est pas opposé à ma décision dès que je lui en ai parlé. Il n’est ni pour, ni contre, mais il me laisse le choix de faire ce que je souhaite, tout comme il me laisse souvent prendre les décisions qui nous concernent. Cependant, afin d’être certaine de me diriger vers la meilleure personne, j’ai rencontré plusieurs médecins avant de choisir celui qui procédera à cette petite intervention sur mon visage. J’ai finalement décidé de me diriger vers un médecin qui exerce dans une clinique, et je suis certaine que je ne regretterai pas mon choix. En attendant ce prochain rendez-vous, je vais m’efforcer de ne pas trop y penser parce qu’il est vrai que l’impatience me gagne depuis que je me suis décidé à franchir le pas. Ainsi, la plupart de mes conversations au bureau tournent autour de ma décision, et chacun y va de son propre commentaire et de son propre argumentaire. Cependant, personne ne me fera changer d’avis, même si les critiques sont parfois un peu dures. Cette décision n’appartient qu’à moi, et je suis certaine de ne pas regretter mon choix, peut-être même qu’un jour, je me déciderai aussi pour une injection d’acide hyaluronique !